De belles années dans le secteur textile à travailler les matières et les couleurs pour les industriels du tissage et de la filature ont forgé mon esprit et mon goût à aller vers des images simples en apparence, mais où les mélanges de matières, de textures, de teintes, sont essentiels pour donner leur éclat aux tissus.
Je procède dans la peinture de la même façon, je cherche à reproduire la vibration des couleurs, la richesse des aspects.
Plus que nature morte, still life, le terme anglais pour ce genre pictural, me plaît .
Vie silencieuse, immobile.
Ce sont des natures inanimées, comme les qualifiait Diderot, qui conservent une vie intérieure.
Le fruit ou le légume frais garde son bel aspect neuf peu de temps. Il faut peindre rapidement avant que la flétrissure ne ternisse les couleurs et trouble les contours. L’idée de rapidité, de capture d’une image éphémère me séduit.
Un fruit, un légume est une nature unique.
La simplicité, l’unicité du sujet est importante, on va à l’essentiel, le sujet est nu, le fond neutre oblige à regarder le fruit ou le légume et seulement lui.

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic

© 2015 by Anne Mortureux-Guillemant